Entreprises & Décideurs

Corporate management: information pour les dirigeants


Entreprises & Décideurs

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Suppression d’emplois chez Parrot, spécialiste français des drones





Coup dur pour Parrot. Le constructeur français a annoncé la suppression de 290 postes sur des effectifs qui comptent 1 080 salariés. L’entreprise entend se relancer sur le marché des drones.



Parrot est le numéro deux mondial des drones, derrière le constructeur chinois DJI. Ce dernier a des reins financiers suffisamment solides pour imposer ses solutions de drones au prix les plus bas, une bataille perdue d’avance pour le groupe français. Parrot emploie actuellement 890 personnes pour le développement de drones.

Cette réorganisation, qui représente une coupe claire dans les effectifs de l’entreprise, vise à s’adapter plus rapidement sur un marché sans cesse mouvant, et toujours plus rapide. L’objectif est de consolider des marges entamées par la guerre des prix, et par les investissements indispensables à réaliser pour rester dans la course. En particulier dans le secteur plus lucratif des drones professionnels.

Au quatrième trimestre, Parrot a réalisé 85 millions d’euros de chiffres d’affaires ; c’est 15 millions de moins que les revenus espérés. Le chiffre d’affaires annuel s’établit lui à 230 millions. Parrot peut continuer à s’appuyer sur son autre activité, les accessoires automobiles, qui eux rencontrent toujours un bon succès.


9 Janvier 2017

Tags : parrot