Entreprises & Décideurs

Corporate management: information pour les dirigeants


Entreprises & Décideurs

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Marché français de l'automobile : bon cru pour le mois de septembre





Le marché automobile français est en pleine forme, c'est le cas depuis le début de l'année et le mois de septembre n'a pas dérogé à la règle. Les automobilistes français ont acheté 170 652 immatriculations neuves, un chiffre en hausse de 1,09%.



Cette croissance pour le mois de septembre est d'autant plus remarquable, note le Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA), qu'il y a eu un jour ouvré en moins : 21 jours, contre 22 jours pour le mois de septembre 2016. Depuis janvier, sur un total de 188 jours ouvrés, il s'est vendu 1,56 millions de véhicules aux particuliers. C'est 3,89% de plus que pendant la même période de 2016 qui comptait alors 190 jours ouvrés.

Les constructeurs français ont largement tiré leur épingle du jeu, avec une hausse de leurs vents de près de 8% (7,96% précisément), réalisée au détriment des constructeurs étrangers. Ces derniers accusent en effet un recul de 6,81%. Le mois de septembre a été particulièrement bénéfique pour le groupe PSA, dont les ventes ont augmenté de 15,58%. Le constructeur automobile a inclus les ventes d'Opel dans ses résultats, mais les marques du groupe présentent de belles courbes de croissance également : +4,71% pour Peugeot, +3,29% pour Citroën. DS est toujours à la peine avec une baisse très nette de 26,28%.

Du côté de Renault, la croissance est plus mesurée sur le mois de septembre avec une hausse de 0,6% seulement. La marque Renault stagne avec -0,08%, tandis que Dacia présente une croissance de 3,49%. Les deux constructeurs automobiles français captent à eux deux 57,09% du marché français pour le mois dernier. Le groupe PSA dépasse son rival Renault d'une bonne tête avec 30,36% des immatriculations, contre 26,73% pour son dauphin tricolore.


2 Octobre 2017

Tags : automobile