Entreprises & Décideurs

Corporate management: information pour les dirigeants


Entreprises & Décideurs

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Snapchat à l'assaut de Wall Street





C'est au mois de mars que Snap, l'éditeur du réseau social Snapchat, entrera à la Bourse de New York. Une introduction annoncée de longue date et qui a finalement été officialisée cette semaine. Les documents rendus public permettent de tracer un portrait complet de l'entreprise.



Et ce qui est certain, c'est que Snap ne gagne pas beaucoup d'argent. Pire : la société en perd et ce, depuis son lancement en 2011. Snap accuse ainsi des pertes de 1,2 milliard de dollars, dont 515 millions pour l'an dernier. En 2016, son chiffre d'affaires s'établissait à 404 millions… Il y a cependant de l'espoir, puisque les revenus ont été multipliés par 7 en l'espace d'un an ! 

La principale source de revenus pour Snapchat, c'est la publicité. La société va s'attacher à rentabiliser au maximum ses quelques 158 millions d'utilisateurs actifs quotidiens (ils étaient 100 000 en 2012). Sans oublier d'en aller recruter d'autres… La cible principale de Snapchat, ce sont les jeunes, une clientèle prisée des annonceurs.

L'introduction en Bourse de Snap était très attendue, notamment par les analystes qui estiment que la société pourrait lever de 20 à 25 milliards de dollars ! Plus prudente, l'entreprise préfère parier sur une levée de 3 milliards de dollars. Afin de rassurer les investisseurs, Snap s'est récemment lancé dans une autre activité, les lunettes connectées. Les Spectacles permettent de partager rapidement des vidéos sur Snapchat. La commercialisation de cet appareil, confidentielle jusqu'à présent, va s'étendre dans les prochaines semaines.


5 Février 2017

Tags : snapchat