Entreprises & Décideurs

Corporate management: information pour les dirigeants


Entreprises & Décideurs

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Le «Mind mapping», à quoi ça sert ?





Le mind mapping peut être utilisé dans de nombreuses situations : notations d'idées lors d'une séance de brainstorming, gestion de projet, mise en forme d'une présentation, etc. Le mind mapping est à la portée de tous, notamment à travers des logiciels libres tels que Freeplane.



Mind mapping : un système utile en entreprise

Le « Mind mapping », comme son nom l'indique, est un système de notation d'idées. Il a vu le jour dans les années 1970. Son principal initiateur était notamment l'Anglais Tony Buzan. Son principe est assez simple : l'idée générale est notée sur le papier, au centre, encadrée ou entourée d'une bulle ; les idées secondaires qui sont rattachées à la principale seront notées autour de celle-ci, entourées chacune d'une bulle et raccordées par une ligne ou une flèche à la bulle centrale. De nombreux logiciels permettent de nos jours à ceux qui ont recours au mind mapping de créer facilement et rapidement des arborescences plus ou moins complexes puis d'y ajouter des textes, des liens internet, des images et bien d'autres informations encore.

Le mind mapping est actuellement devenu un outil largement utilisé en entreprise par de nombreux professionnels. Il peut en effet servir à planifier un projet, à récolter un maximum d'idées lors d'un brainstorming et les noter avec cohérence, à présenter un programme, à gérer un projet... D'après l'étude du site InnovationTools, le mind mapping permettrait d'accroître la productivité jusqu'à 20 %. Pour se familiariser avec le mind mapping, il est conseillé de débuter avec le logiciel Freeplane, une application gratuite pour PC téléchargeable sur Internet. Convenant parfaitement à l'univers professionnel, elle a été téléchargée plusieurs millions de fois par les internautes depuis sa mise à disposition.
Crédit: Flickr - Vaxzine
Crédit: Flickr - Vaxzine

Freeplane, un logiciel gratuit de mind mapping très pratique

Le logiciel Freeplane est très pratique dans de nombreux cas. Il peut notamment être utilisé pour arranger les notes prises lors d'une réunion. Pour ce faire, il suffit de créer une carte sous Freeplane et de saisir l'idée principale dans la bulle située au milieu de la page. La touche « Inser » permet de créer les autres bulles rattachées à la principale. Les fichiers se rapportant au thème de la carte, tels que des fichiers Word, Excel ou autres, peuvent y être liés. Il suffit alors de sélectionner la bulle à lier, de cliquer sur le bouton droit de la souris, puis sur « insérer » et sur « lien vers un fichier ». Sélectionner le fichier correspondant pour terminer. La flèche rouge apparaissant à côté du mot-clé permettra d'ouvrir le fichier rattaché. Pour éditer un lien vers une adresse de site, il faut sélectionner l'URL dans la barre d'adresse du navigateur et glisser celui-ci vers le mot-clé.

Dans le cas d'un brainstorming, il est plus pratique de saisir les idées émises directement à l'écran sans les ordonner. Les idées seront arrangées par la suite dans une carte. Il suffit alors de sélectionner les idées les unes après les autres et les déplacer en appuyant sur la touche « ctrl » et les flèches de direction. Un statut pourra ensuite être attribué à chaque bulle, notamment lorsque le mind mapping servira à réaliser un projet. Il est par exemple possible de marquer une bulle « à faire », « en cours » ou « terminé » en entrant dans le menu « outils » puis « modifier les attributs » et enfin « tâches ». Pour visualiser les bulles marquées d'un statut particulier, entrer dans le menu « filtres » et « éditer filtre ». Au besoin, la carte peut être exportée vers Open Office Writer pour être transformée en document imprimable.


21 Juin 2011