Entreprises & Décideurs

Corporate management: information pour les dirigeants


Entreprises & Décideurs

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

79 % des entreprises craignent une attaque informatique





Selon un sondage réalisé par la société de services informatiques CDNetworks auprès de 300 dirigeants d’entreprises, 79 % d’entre eux redoutent une attaque informatique de type DDOS.



64 % des entreprises s’apprêtent à revoir leur budget protection informatique à la hausse

Les attaques informatiques (et les attaques DDOS en particulier) ne sont pas chose nouvelle, et la prise de conscience est réelle dans le monde de l’entreprise, peut-on conclure à la lecture des résultats du dernier sondage de CDNetworks sur le sujet. Le budget annuel moyen alloué à l’atténuation des attaques DDoS dépasse 27 000 euros, près de la moitié (47 %) des dirigeants entreprises interrogées dépensant entre 17 000 et 45 000 euros et 20 % d’entre eux allouant un budget supérieur. 29 % allouent un budget variant entre 5600 et 17 000 euros, et seuls 4 % dépensent moins de 5600 euros par an.

En 2018, 64 % des dirigeants d’entreprises envisagent d’augmenter leurs dépenses dans de nouvelles technologies d’atténuation d’attaque DDoS, tandis que 25 % pensent y allouer le même budget. Par ailleurs, 9 % des dirigeants d’entreprises s’apprêtent à investir pour la première fois dans un moyen de protection.

Attaques DDOS : 44 % des dirigeants d’entreprises admettent avoir sous-évalué le risque

Face à ces investissements pour se protéger, 51 % des dirigeants estiment que leurs efforts sont suffisants, 44 % pensent qu’ils ont sous-évalué le risque et voudraient pouvoir investir davantage dans la protection DDoS.

Parmi les 300 sociétés constituant le panel interrogé, seules 14 % n’ont pas subi d’attaque DDoS durant les 12 derniers mois. En moyenne, les autres ont recensé six attaques sur l’année. 8 % ont subi plus de 50 attaques en un an. Toutes ces attaques n’ont pas forcément abouti, 54 % des entreprises interrogées auraient subi au moins une attaque DDoS en partie réussie ces 12 derniers mois, trois par an en moyenne par entreprise.


11 Octobre 2017